Francis LELOUP

Francis a été très jeune un militant politique. Dès ses années lycées dans la suite de 1968 il s’engage dans un groupe d’extrême gauche où il milite activement. Elève du lycée Oehmichen de Châlons alors sur Marne il anime un comité d’action qui entraîne dans les mouvements lycées de ce début des années 70 une grande masse d’élève dans la grève et les manifestations à travers la ville. Après avoir, comme beaucoup à l’époque, réfléchi aux impasses du gauchisme il recherche dans le milieu des années 80 à créer une alternative alliant l’écologie et la gauche. Il participe activement à la vie d’un groupe régional Les Verts Alternatifs lors des régionales de 1986, puis des municipales de 1989 à Châlons dont il sera un conseiller municipal actif. En 1989 il entre aux Verts auquel il a depuis beaucoup donné : conseiller municipal donc, ayant eu des fonctions locales et régionales, mais aussi dans les tentatives d’unir la gauche et les écologistes châlonnais. Il décède à Bastia auprès de ce peuple corse qu’il aimait tout particulièrement.

Salut l’ami !